La promesse de Guy Marius Sagna après sa sortie de prison




impact.sn

Momar DIENG

« Je viens de quitter la prison de Sébikhotane. Je vous suis très reconnaissant, vous du Sénégal et de l’Afrique et du monde entier, car si je suis libre aujourd’hui c’est grâce à Dieu et à vous. Nous allons poursuivre la lutte et inchallah nous vaincrons. »

  C’est en ces termes que Guy Marius Sagna s’est brièvement exprimé après sa mise en liberté provisoire par le juge d’instruction en charge de son dossier ?

  Peut être une image de une personne ou plus, plein air et texte qui dit ’MAISON DE CORRECTION DE SEBI HOTANE’
Guy Marius Sagna (à gauche) et Assane Diouf à leur sortie de la prison de Sébikhotane

Le militant du Front pour une révolution anti-impérialiste populaire et panafricaine (FRAPP) était en détention depuis le 22 février dernier après son arrestation par la Division des investigations criminelles (DIC) de la police judiciaire. Inculpé pour « association de malfaiteurs, provocation aux crimes et délits, organisation d’un mouvement insurrectionnel », il avait été transféré à la prison de Sébikhotane situé à une quarantaine de km de Dakar.

  D’autres activistes qui avaient été arrêtés presque en même temps que Guy Marius Sagna ont également bénéficié d’une mesure de mise en liberté provisoire : Amadou Clédor Sène et Assane Diouf.