Les militants de PASTEF gazés au Palais de Justice, SONKO bloqué dans la circulation




L’heure de convocation (9heures) fixée par le juge du huitième cabinet est passée, Ousmane SONKO n’est toujours pas au Palais de Justice de Dakar.

Pour cause, le leader de PASTEF est bloqué dans la circulation. En effet, après avoir quitté la cité Keur Gorgui, le convoi qui n’était constitué au départ que de cinq véhicules s’est allongé. De nombreux soutiens d’Ousmane SONKO qui semblent être en retard ont rejoint le groupe, occasionnant un embouteillage montre. En outre, à deux reprises, les gendarmes ont dérouté le convoi, l’envoyant sur un autre itinéraire.

En ce moment, le cortège est à Mermoz et s’apprête à prendre la Corniche, du côté du siège de Atépa Holdings.

Pendant ce temps, au Palais de Justice de Dakar aux abords duquel les militants et sympathisants de PASTEF se sont massés, la gendarmerie a ouvert les hostilités. Les pandores ont, en effet, balancé des grenades lacrymogènes pour disperser les rassemblements qui se sont constitués. La riposte ne s’est pas faite attendre. Avec des pierres, les militants de PASTEF ont répliqué créant une confusion totale.