Me Abdoulaye Wade : « Sonko a manqué de prudence »




Le Secrétaire général national du Parti démocratique sénégalais (Pds), Me Abdoulaye Wade, a réagi dimanche au sujet de l’affaire dite Ousmane Sonko qui continue de défrayer la chronique. ‘’J’ai le sentiment que Sonko a manqué de prudence et a été piégé », a déclaré l’ex-chef de l’Etat, à travers une note transmise à la presse. Il ajoute: « Apparemment, son inexpérience a été exploitée par un adversaire puissant et futé qui connaît ses faiblesses ».

Selon Me Wade, son parti « exige que la provocation soit constatée et qu’il soit dit qu’il n y a pas de délit ».

« En conséquence, conclut-il, le Pds s’oppose à la levée de l’immunité parlementaire du député Sonko.’’

Le député de l’opposition Ousmane Sonko par ailleurs leader du parti Pastef est visé par une plainte de « viols et menaces de mort » portée par une jeune masseuse de 21 ans du nom de Adji Sarr.




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.