UN COMPLOT MAL FICELÉ




L’un des conseillers d’Ousmane Sonko, en l’occurrence Me Ciré Clédor Ly, a confié à Dakaractu que cette histoire de viol dont le leader de Pastef est accusé est une affaire grave dans un État de droit. Il laisse entendre qu’on ira bientôt dans des enlèvements. « Ils sont entrés dans un complot et ils ont des problèmes pour s’en sortir et maintenant, ils portent atteinte aux libertés des citoyens », a-t-il dit.

Par rapport à l’affaire de l’épouse Birame Souleye Diop, la robe noire estime que ce sont des activités d’intimidation qu’ils mènent autour de l’entourage d’Ousmane Sonko pour faire peur à tout le monde. Il ajoute qu’ils veulent créer de la psychose et tout cela participe aux mensonges.

S’agissant d’un probable procès de l’affaire Sonko, il estime que tout dépendra du chef de l’État qui est maître à bord et qui devrait savoir que la stabilité du pays pourrait être menacée et ce sera la seule responsabilité du ministre de l’Intérieur et du ministre de la justice. C’est lui qui doit veiller sur la sécurité et sur l’ordre public.

Me Ciré Clédor Ly termine en faisant savoir que c’est un complot et probablement que le Chef de l’État n’a jamais été mis au courant et qu’il n’était pas impliqué, mais maintenant, qu’il est clair que c’est un complot mal ficelé, il doit y mettre un terme…




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.