ECONOMIE

Accentuation du repli des indices ce 21 septembre 2022

L’indice BRVM composite (indice général de la Bourse) a ainsi cédé 0,45% (après -0,23% précédemment) à 207,24 points contre 208,18 points la veille. Quant à l’indice BRVM 10(indice des 10 valeurs phares), il a aussi cédé 0,94% (après – 0,46% la veille) à 163,94 points contre 165,49 points le mardi 20 septembre.
 
La baisse des indices a impacté négativement la capitalisation du marché des actions. Celle-ci s’est établie à 6238,348 milliards de FCFA contre 6266,823 milliards de FCFA la veille, soit une baisse de 28,475 milliards.
 
 Celle du marché obligataire est en baisse de 111,983 milliards de FCFA à 8182,526 milliards contre 8294,509 milliards de FCFA le 20 septembre 2022.
 
La valeur totale des transactions est, en revanche, en hausse, s’établissant à 865,053 millions de FCFA contre 352,091millions de FCFA précédemment.
 
  Le Top 5 des plus fortes hausses de cours est occupé respectivement par les titres BOA Côte d’Ivoire (plus 5,43% à 4 850 FCFA), SITAB Côte d’Ivoire (plus 5,18% à 5 995 FCFA), NEI CEDA Côte d’Ivoire (plus 5,15% à 715 FCFA), Nestlé Côte d’Ivoire (plus 4,54% à 6 790 FCFA) et BOA Burkina Faso (plus 2,20% à 5 350 FCFA).
 
Quant au Flop 5 des plus fortes baisses de cours, il est occupé respectivement par les titres Safca Côte d’Ivoire (moins 7,33% à 695 FCFA), Air Liquide Côte d’Ivoire (moins 7,33% à 695 FCFA), Total Sénégal (moins 7,32% à 2 405 FCFA), Sucrivoire Côte d’Ivoire (moins 5,41% à 1 050 FCFA) et ETI Togo (moins 5,26% à 18 FCFA).
 
 Adou Faye

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page