A LA UNE

ACCUSATIONS DE SAMBA SOW: Awa Niang est dévastée

Le deuxième questeur de l’Assemblée nationale a vécu l’une des journées les plus noires son existence. Le quotidien « Les échos » renseigne qu’Awa Niang a été meurtrie par les accusations du meurtrier présumé de Fatoumata Makhtar Ndiaye. Selon les sources qui lui sont proches, elle a été totalement dévastée par les accusations de Samba Sow. Par ailleurs, cette dernière s’en remet à Dieu.

Pour rappel, le présumé meurtrier de Mme Fatoumata Matar Ndiaye avait déclaré, ce mardi, à la barre, qu’Awa Niang et sa tante étaient les commanditaires de l’assassinat de l’ex cinquième vice-présidente du Conseil économique social et environnemental.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page