Le FONGIP dégage une ligne de garantie de 100 millions pour le secteur informel




Depuis le début de la pandémie de Covid -19, l’une des couches les plus impactées reste le secteur informel. Les mesures de restriction pour endiguer la pandémie ont négativement influé sur le secteur. C’est ce qu’a compris le Fonds de garantie des investissements prioritaires qui, en engageant une convention avec le Crédit mutuel du Sénégal va ouvrir des perspectives pour le secteur informel. Cette convention entre dans le cadre d’une facilitation de l’accès au financement en définissant  les termes et procédures d’accès pour les commerçants et délégués de marché. 

Par ailleurs, cette convention signée par le Fongip et le Crédit mutuel du Sénégal, va faciliter non seulement l’accès aux crédits pour l’ASCODEM (Association des commerçants et délégués de marché), mais surtout à des conditions souples pour qu’ils puissent rembourser sans contrainte majeure. Ce sera donc l’occasion pour l’ASCODEM de bénéficier de taux d’intérêt compétitifs inférieurs à 9%. 

Le FONGIP, en partenariat avec le CMS, a dégagé une ligne de garantie de 100 millions pour mobiliser au moins 200 millions au profit du secteur informel. L’administrateur général du FONGIP et le directeur général du Crédit mutuel du Sénégal ont paraphé donc cet après midi ce partenariat pour les commerçants évoluant dans le secteur informel, sans oublier de lancer un appel aux bénéficiaires à faire preuve de pragmatisme en remboursant dans les délais convenus pour permettre aux autres de bénéficier des mêmes avantages.

Crédit: Lien source




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.