les chiffres d’affaires d’Air Senegal ont baissé de 20%




La pandémie de Covid-19 n’a pas épargné Air Senegal Sa. Comparée à l’année 2019, la compagnie aérienne nationale va perdre, en 2020, près de 20% de son chiffre d’affaires, qui était de 50 milliards FCFA. C’est du moins ce qu’a révélé son Directeur général, Ibrahima Kane, qui soutient que la crise sanitaire a complètement chamboulé leur plan d’investissement.

Devant le « jury du dimanche » sur Itv, il révèle que de 700 mille en 2019 Air Senegal est passée à moins de 400 mille passagers en 2020. « Cette année, on devait continuer nos déploiements. Ce qui n’a pas était le cas à cause de la Covid-19. On a dû reporter des ouvertures de lignes. On a diminué des activités. Ce que nous projetions cette année, c’était le double de ce qu’on avait l’année dernière (2019). L’année 2020 a été terrible. Mais aujourd’hui, nous sommes en phase de relance », a déclaré M. Kane.

Le Président Macky Sall injecte 45 milliards de FCFA

Toutefois, il assure que la compagnie aérienne nationale aura la chance de résister et de survivre après la Covid-19. Car, pour lui, l’élément clé dans cette résilience a été le soutien de l’Etat. « Une résilience est un pari. Le président de la République, en personne, s’est engagé en disant : ’’Je mets sur la table d’Air Senegal 45 milliards de FCFA. Lorsque l’Etat donne cette garantie, cela veut dire que, quand je suis en face d’un fournisseur ou d’un créancier, ils auront à l’esprit qu’Air Sénégal, à priori, fera partie des compagnies qui seront là après la pandémie. Et ça change toute la discussion avec eux », a indiqué Ibrahima Kane. A l’en croire, ce soutien de l’Etat leur a permis de négocier avec leurs fournisseurs et leurs créanciers de report de créances ou d’annulation de dette.