UCAD : Les Cours Suspendus À La Fac De Lettres Jusqu’à Nouvel Ordre




L’affaire Sonko est en train de mettre le Sénégal à l’arrêt. En plus des scènes de violences et de vandalisme notés et qui ont bloqué l’économie, l’enseignement est en train de payer un lourd tribut à la situation.

Ce, avec la suspension des cours à la faculté de lettres de l’Ucad. «Pour des raisons de sécurité, l’Amicale des étudiants de la Faculté des lettres et sciences humaines, structure légitime pour la représentation de l’ensemble des étudiants de ladite faculté, a décidé de suspendre toutes les activités pédagogiques (cours, procédures et inscriptions pédagogiques) à compter d’aujourd’hui (hier, vendredi, Ndlr) jusqu’à une date ultérieure», lit-on dans un communiqué qui nous est parvenu. L’amicale invite les étudiants à la prudence et à veiller d’abord et avant tout sur la sécurité des apprenants.