Université Assane Seck de Ziguinchor : les étudiants et le personnel administratif paralysent toutes les activités




L’université Assane Seck de Ziguinchor sous haute tension. Enseignants, étudiants et personnels administratifs ont décidé de l’arrêt de toute activité.

Ce matin, selon Iradio, l’intersyndicale regroupant le Sudes et le Saes, a tenu un sit-in pour réclamer le redémarrage des travaux. Pour le secrétaire général de la section Saes Ziguinchor, Alpha Oumar Ba, l’enseignement est le cadet des soucis du ministre de tutelle. « Il y a aucun agenda clair et bien défini de la part de ce ministre pour édifier les partenaires sociaux pour le redémarrage des travaux et leur livraison ». A la date de ce 16 juin, il prend à témoin l’opinion publique pour dire qu’une conclusion trouvée entre le recteur et l’intersyndicale avait permis de surseoir au blocage de l’année académique 2021-2021.

En attendant de voir l’autorité faire de bonne foi, le Saes à l’issue d’une assemblée générale tenue le 07 juin, opte tout de même pour l’arrêt des cours de la nouvelle année.