Burkina Faso : Le président de la Commission de la Cedeao condamne l’attaque terroriste




Le président de la Commission de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a condamné fermement les attaques dans le Nord du Burkina Faso dont l’une a fait au moins 138 morts et exprimé sa compassion et sa solidarité au gouvernement et au peuple burkinabé.

Dans un communiqué reçu à l’Aps, Jean Claude Kassi Brou, “condamne fermement ces attaques lâches et barbares sur des populations civiles et exprime au gouvernement et au Peuple burkinabé, sa compassion et sa solidarité“. Selon lui, “c’est avec stupeur et indignation que la Commission de la CEDEAO a appris la mort dans la nuit du 4 au 5 juin 2021 de plus d’une centaine de personnes dans la région du Sahel, au Burkina Faso, à la suite d’attaques terroristes”.

Condoléances 

Le président de la Commission de la CEDEAO a présenté ses condoléances les plus attristées aux familles endeuillées et souhaité prompt rétablissement aux blessés.

Attaques 

Le Nord du Burkina Faso a été frappé dans la nuit de vendredi à samedi par deux attaques dont l’une a fait au moins 138 morts, à Sohlan, une petite localité située à une quinzaine de kilomètres de Sebba, chef-lieu de la province du Yagha, non loin de la frontière malienne, selon les médias internationaux.

L’autre attaque a ciblé le village de Tadaryat, situé dans la même région.

Partager

Crédit: Lien source




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.