Tanzanie, la présidente dénigre les footballeuses à « poitrine plate »




La présidente tanzanienne Samia Suluhu Hassan a suscité un tollé sur les réseaux sociaux du pays après des remarques, dimanche 22 août, sur les footballeuses à « la poitrine plate » qui ne seraient pas suffisamment attrayantes pour pouvoir se marier, renseigne le Monde.

Mme Hassan s’exprimait dimanche lors d’une cérémonie au palais présidentiel, où elle recevait l’équipe nationale masculine des moins de 23 ans victorieuse de la Coupe de la Cecafa, compétition réunissant des sélections nationales d’Afrique de l’Est et Centrale.

A cette occasion, elle a plaidé pour un meilleur financement du sport féminin… mais aussi déclenché l’indignation en affirmant que beaucoup de footballeuses ne pourraient jamais se marier. « Celles qui ont la poitrine plate, vous pourriez penser que ce sont des hommes et non des femmes, a-t-elle déclaré. Quand on voit leurs visages, on pourrait se demander (…) Si vous voulez vous marier, vous voulez quelqu’un qui soit attirant, une femme qui a les qualités que vous voulez. Des qualités qui ont disparu chez les footballeuses. »




1 Comment

Comments are closed.