Aux États-Unis, plus besoin de porter le masque si vous êtes vacciné, sauf dans les foules




Ce n’est pas encore le retour à la normale mais cela commence à y ressembler aux États-Unis. Les autorités américaines lèvent l’obligation du port du masque en extérieur pour les personnes vaccinées.

Dans la rue, les Américains ont presque du mal à y croire. Désormais, il est possible de se promener sans masque, possible aussi d’aller au restaurant avec des amis toujours sans masque, et ce à une condition : être totalement vacciné, c’est-à-dire avoir reçu ses deux injections.

« Si vous êtes complètement vaccinés, vous pouvez participer à de petits rassemblements en extérieur, vous pouvez aller au restaurant avec des amis, et vous pouvez le faire sans masque en toute sécurité. C’est ce que la science nous dit. », a annoncé Rochelle Walensky, directrice de l’agence américaine pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC).

Seule exception, dans les grands rassemblements dans les stades, les concerts où la distanciation sociale est difficile et les non-vaccinés potentiellement nombreux, le port du masque est encore obligatoire.

10 % des contaminations à l’extérieur
Cet allègement des consignes sanitaire est rendu possible par le succès de la campagne de vaccinations lancé par Joe Biden : près d’un Américain sur trois est totalement vacciné. Et puis il y a ce constat : le Covid-19 se contracte presque toujours en intérieur : selon le CDC, seules 10 % des contaminations ont lieu en extérieur.

Mais les réticents sont encore nombreux, alors Joe Biden lance un nouveau appel : « Si vous êtes vaccinés, vous pouvez faire plus d’activités. Alors, à ceux qui ne sont pas encore vaccinés, surtout les jeunes qui pensent ne pas en avoir besoin, voilà une bonne raison de se vacciner. Et ce, maintenant ! »

Le président fait une nouvelle promesse aux Américains : un retour à la normale comme avant ou presque d’ici la fête nationale du 4 juillet.




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.