Cellou D. Diallo: “L’UA et la CEDEAO…, ont perdu leur crédibilité et ont multiplié les exceptions”




“L’Union africaine et la CEDEAO…, ont perdu leur crédibilité et ont multiplié les exceptions…“, selon Cellou Daleine Diallo. Le candidat malheureux contre Alpha Condé a invité la CEDEAO à ne pas imposer de sanctions économiques au pays.

Crédibilité…

“Depuis les exceptions tchadiennes et maliennes, l’Union africaine et la CEDEAO…, ont perdu leur crédibilité et ont multiplié les exceptions. Il est très difficile d’imposer un président civil au colonel Doumbouya. Mais il serait souhaitable que le Premier ministre soit un civil pour que la transition se fasse aussi avec des civils“, souligne Cellou Daleine Diallo suite à la suspension, par la CEDEAO, de la Guinée de ses organes. Elle a été suivie de près par l’Union Africaine.

Sanctions économiques…

Le chef de fil de l’opposition repris par Dakarmatin dit qu’il ne “serai pas favorable aux sanctions économiques comme je vous l’ai dit, d’abord, je trouve que c’est l’implication de l’armée pour mettre fin à un mandat illégal et illégitime, c’était pour moi une décision qui était bienvenue. Donc pour moi, la junte ne mérite pas d’être sanctionnée pour ça parce que pour moi, elle a mis fin à une situation de non-droit“.

Elections libres et transparentes…

“Il n’y avait plus, pratiquement, de recours… Si vraiment (la junte) s’engage résolument à aller vers l’ordre constitutionnel en organisant des élections libres et transparentes dans un délai raisonnable, je ne pense pas qu’il soit nécessaire de la sanctionner“, renchérit-il.