DARNELLA FRAZIER, LA LYCÉENNE QUI AVAIT FILMÉ GEORGE FLOYD, HONORÉE DEVANT OBAMA




Sans elle, la mort de George Floyd serait restée invisible… Darnella Frazier, jeune lycéenne afro-américaine de 17 ans, a filmé la mort de George Floyd aux mains de la police de Minneapolis en mai dernier. L’adolescente a reçu mardi soir le prix national du courage lors d’un gala virtuel organisé par PEN America.

Parmi les participants au gala, qui a pour but d’honorer ceux qui “protègent la liberté d’expression et le pouvoir des mots”, l’on comptait de célèbres noms tels que Barack Obama, Madeleine Albright, ou encore Spike Lee. “Ma sœur, je vous félicite et vous méritez ce prix”, a par ailleurs déclaré ce dernier.

Celle dont la vidéo a déclenché une vague de manifestations à travers le monde, a déclaré qu’elle avait toujours eu conscience qu’une personne pouvait faire la différence, mais jamais elle n’aurait imaginé du haut de ses 17 ans que cette personne pouvait être elle.

Au lendemain de la scène qui a choqué les Etats-Unis, elle est revenue, en larmes, sur les lieux. Profondément émue, elle a fait part de sa détresse face à ce qu’elle avait vu et documenté, devant les caméras de télévision.

Malgré tout, face à la réaction violente des réseaux sociaux, Darnella Frazier a été contrainte de déménager avec sa famille. Seth Cobin, leur avocat, a ainsi expliqué qu’ils ne pouvaient pas rester dans le sud de Minneapolis, et qu’ils sont donc partis, sans préciser s’ils quittaient la région ou non. « Elle a des bons et des mauvais jours. Je sais que quand elle ferme les yeux, elle voit la mort encore et encore, ce qui est un symptôme du stress post-traumatique », déclare-t-il.

Pour essayer de la soutenir, une cagnotte en ligne a été créée, et a récolté près de 470.000 dollars au 9 juin (414.000 euros environ). Un élan de solidarité bienvenue, pour une adolescente à la vie bouleversée en l’espace de 8 minutes et 46 secondes.