En continu: Le Hamas liste ses exigences et les conditions de la trêve avec Israël




sputniknews.com

7Le mouvement Hamas a déclaré que la fin de l’agression dans la bande de Gaza, impliquée tout comme Jérusalem et la Cisjordanie dans la désescalade violente du conflit israélo-palestinien, était leur revendication primordiale pour instaurer la trêve.

Alors que le regain de violences persiste depuis cinq jours à Jérusalem, en Cisjordanie et dans la bande Gaza, le Hamas qui contrôle le territoire de cette dernière a annoncé les conditions de la désescalade.

Khaled Mechaal, chef du bureau politique du mouvement Hamas à l’étranger, a indiqué, dans une interview exclusive à TRT Arabi, que la Turquie, le Qatar et l’Égypte faisaient des efforts pour arrêter l’escalade et les attaques israéliennes à Gaza et à Jérusalem.

«Nous avons notifié aux intermédiaires que la revendication primordiale est la fin de l’agression», a souligné M.Mechaal le 14 mai au soir.

#عاجل | خالد مشعل لـTRT عربي: مطالب حماس هي:
📍الخروج من #المسجد_الأقصى والسماح بحرية الصلاة والوجود فيه
📍التوقف عن جريمة تهجير أهالي الشيخ جراح
📍الإفراج عن المعتقلين في التصعيد الأخير
📍ووقف العدوان على #غزة pic.twitter.com/I9731SiifK— TRT عربي (@TRTArabi) May 14, 2021

Les autres revendications du mouvement sont les suivantes:

Le retrait des forces israéliennes de la mosquée Al-Aqsa

Permettre la liberté de prière dans cette même mosquée

Arrêter l’expulsion de familles palestiniennes du quartier de Cheikh Jarrah

La libération des détenus dans la récente escalade

Nouveaux échanges d’attaques

Suite à une journée de violences en Cisjordanie, des avions de combat de Tsahal ont frappé des cibles dans le centre de Gaza. Au matin du 15 mai, l’Armée de défense d’Israël a annoncé avoir intercepté près de 100 roquettes sur près de 200 tirées depuis la bande de Gaza pendant la nuit de vendredi à samedi.

Depuis l’escalade violente qui a éclaté le 10 mai sur la frontière entre Israël et la bande de Gaza, les deux parties font quotidiennement état de blessés et victimes. Les raids aériens israéliens ont emporté la vie de plusieurs dizaines de Palestiniens, dont des enfants, et ont blessé plus d’un milliers de personnes. Du côté d’Israël, neuf morts, dont un enfant, et quelque 560 blessés ont été causés par les tirs de plus de 2.300 roquettes par la partie palestinienne, selon Tsahal.Nouveaux messages

12:14Des actions de soutien à la Palestine se tiennent dans des villes australiennes ces jours-ci, rassemblant des milliers de manifestantsSydney #FreePalestine #GazaUnderAttackk #SaveSheikhJarrah pic.twitter.com/lWc6O5J1r5— Jennine #SaveSheikhJarrah (@jennineak) May 15, 2021تظاهرة في مدينة ملبورن تضامنا مع الشعب الفلسطيني ورفضا لتهجير المقدسيين من بيوتهم وتنديدا بالحرب الشعواء على قطاع غزة #فلسطين #فلسطين_قضيتي #غزة_تنتصر_للقدس #غزة_الآن #غزة_تحت_القصف_القدس_تنتفض pic.twitter.com/7Wa0Hbv8XI— Yahya Alhadid 🇵🇸 #فلسطين_قضيتي (@YahyaAlhadid) May 15, 2021Marchant en tenant des affiches «Libérer la Palestine», des manifestants à Melbourne et à Sydney appellent à la désescalade du conflit israélo-palestinien

11:55Des soldats israéliens attaqués par les brigades Al-Qassam du Hamas à l’avant-poste militaire de KissufimLes brigades Al-Qassam ont déclaré sur leur chaîne Telegram avoir effectué cette attaque avec un drone piégé et des obus

11:35Les efforts des intermédiaires pour une trêve dans la bande de Gaza n’avancent pas à cause d’Israël, selon le porte-parole du HamasD’après lui, la Russie déploie des efforts de concert avec l’Égypte, le Qatar et des représentants de l’Onu, «pour mettre fin à l’agression, mais [ils] n’ont pas abouti pour la trêve», a précisé auprès de Sputnik Faouzi Barhoum.

11:17Le bilan des blessés et des morts du côté palestinien s’est alourdi, selon le ministère de la Santé de Gaza«Le nombre total de Palestiniens tués dans les frappes aériennes israéliennes contre la bande de Gaza depuis le début de l’escalade est de 139, dont 39 enfants et 22 femmes. 1.000 autres personnes ont été blessées», indique le communiqué.

10:48Le Hamas n’exclut pas le début d’une résistance militaire aux autorités israéliennes sur les territoires palestiniens en Cisjordanie, a déclaré le porte-parole du mouvement à SputnikD’après Faouzi Barhoum, ce n’est qu’une question de temps.«Cet éclatement populaire semble avoir déjà débuté à cause de l’attitude des occupants partout en Cisjordanie. Il est fort possible que le déroulé des événements en Cisjordanie se transforme en une résistance dans toutes ses formes, dont militaire», a déclaré le porte-parole à Sputnik.

10:34Plaisanter, prier, trembler: le quotidien des Israéliens dans les bunkersUn immeuble endommagé par une roquette tirée depuis la bande de Gaza, à Ashkelon, le 11 mai 2021Plaisanter, prier, trembler: le quotidien des Israéliens dans les bunkers07:00 15.05.2021D’une alerte à l’autre, les Israéliens se précipitent presque tous les jours aux abris anti-aériens. Des habitants de différentes villes d’Israël racontent à Sputnik ce qui se trouve dans ces refuges et ce qu’ils font lors des pilonnages

10:07Le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis appelle les parties en conflit à s’engager dans le cessez-le-feuLe cheikh Abdallah ben Zayed al Nahyan a déclaré qu’ils étaient «prêts à soutenir tous les efforts déployés à cette fin», selon l’agence de presse officielle WAM.

09:59Les soutiens des Palestiniens appellent à manifester à Paris en dépit de l’interdictionune manifestation en soutien aux Palestiniens Les soutiens des Palestiniens appellent à manifester à Paris en dépit de l’interdiction08:46 15.05.2021Les organisateurs de la manifestation en soutien aux Palestiniens prévoient de se réunir dans la capitale bien que le tribunal administratif de Paris ait rejeté leur recours. La préfecture de police a prévenu que «participer à une manifestation interdite fait l’objet d’une verbalisation à hauteur de 135 euros».

09:36Les secours palestiniens ont fait état ce samedi matin de dix membres d’une même famille, dont huit enfants et deux femmes, tués dans une frappe aérienne israélienne.Ils se trouvaient dans le camp de réfugiés d’Al Shati, dans l’ouest de la bande de Gaza.

4913