Guinée Bissau : vers une crise au sein de la majorité




Le Président de la République, le Général Ùmaro Sissoco Embalo a procédé à son premier remaniement ministériel depuis l’installation de son premier Gouvernement. Même si le Premier ministre Nuno Nabiam a été reconduit, plusieurs changements ont été effectués par le Président de la République.

Selon nos sources, une crise risque d’éclater au sein de la majorité car Ùmaro Sissoco Embalo a tout chamboulé sans même consulter les partis politiques qui composent son gouvernement. Dans le nouvel attelage gouvernemental, le Président Sissoco Embalo a renforcé le poids du PRS au détriment du Parti social démocrate (Apu-Pdgp).

Le PRS compte dans le nouveau gouvernement Tcherno Djalo, ancien recteur de l’université lusophone de Bissau est nommé ministre du Commerce et de l’Industrie, Tumane Baldé (PRS), Haut Commissariat national contre le covid-19 et Dionísio Cumba (PRS) ministre de la Santé publique.

Pour le Madem-G15, Salumé Santos Allouche est nommé Secrétaire d’État aux Communautés, Cirilo Mamasaliu Djalo ministre de l’Education nationale. Certains partis de la majorité qui n’ont pas été consulté dans ces changements effectués comptent exprimer leurs positions dans prochaines heures.