Guinée /Drame à Dionfo-Labé : un apprenti-chauffeur écrasé par son propre camion




L’horrible scène s’est déroulée dans la sous-préfecture de Dionfo à l’est de la préfecture de Labé, où un jeune apprenti a été écrasé ce dimanche 18 avril 2021 par son propre camion. Daouda Ndiaye s’est retrouvé au cœur d’un accident déclenché par l’un de ses pairs qui tentait de manœuvrer le véhicule.

Alpha Mamadou Diallo du syndicat local des transports et mécanique général tente de reconstituer les faits : « quand il a décroché le contrat, le chauffeur titulaire a confié le travail à ses apprentis dont l’un a déjà son permis de conduire. Ils (les apprentis) sont venus à Dionfo, ils ont travaillé jusqu’à un certain niveau. A la tombée de la nuit, ils ont préféré prendre une pause pour reprendre le matin. C’est ainsi que les jeunes apprentis sont descendus et chacun a trouvé un coin autour du camion pour y passer la nuit. Ce, alors que le chauffeur, c’est-à-dire l’apprenti titulaire, était couché dans la cabine. Maintenant très tôt le matin, il s’est levé et a aussitôt allumé le camion qui vraisemblablement était sur vitesse et le camion a foncé. Trois des jeunes apprentis ont réussi à sortir aussitôt ; mais le dernier a été écrasé par le camion », raconte-il.

« Il s’agit de Daouda Ndiaye. Donc, j’ai mis le dossier entre les mains des services de sécurité de Labé, c’est-à-dire le commissariat et la gendarmerie. Ils ont tous les éléments et ils vont situer les responsabilités », estime Tamba Oularé, le sous-préfet de Dionfo.

Cet accident qui n’est pas un cas isolé relance la question sur l’exploitation des mineurs en général et les apprentis chauffeurs en particulier. Un phénomène qui est très développé dans la région administrative de Labé où plusieurs mineurs se retrouvent comme mécaniciens, menuisiers, maçons, chaudronniers, apprentis chauffeur, …




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.