Guinée/Faranah : le corps d’une fille calciné et jeté à Tonkolonko 1




C’est avec beaucoup d’indignation et de surprise qu’un corps sans vie a été découvert dans l’après-midi d’hier, dimanche 21 février 2021, au quartier Tonkolonko1, dans la ville de Faranah.

Âgée de moins de dix ans, la fille a été retrouvée morte, son corps brûlé et emballé dans un sac, en brousse, près de la rivière. Si certains pensent déjà à un crime rituel dont cette fille pourrait avoir été victime, il importe de noter qu’elle n’a malheureusement pas été identifiée et les motifs réels de ce crime inconnus.

Interrogée sur les circonstances de la découverte de ce corps, madame Halimatou Faro, une citoyenne du quartier Tonkolonko 1, explique : « La découverte a été faite par nos enfants qui étaient partis laver leurs habits dans la rivière, non loin du cimetière. Alors, nous sommes allées sur les lieux et on a trouvé le corps. C’est après cela que nous sommes parties informer le chef du quartier. Et, à son tour, ce dernier a alerté les autorités », a-t-elle expliqué.

Pour sa part, monsieur Balla Oularé, le chef du quartier a demandé des enquêtes pou élucider ce crime. « C’est vers 16 heures que les femmes sont venues me dire qu’elles ont découvert le corps sans vie d’un enfant. J’ai alors dépêché les membres de mon bureau, qui sont allés trouver que c’était vrai. La victime a été enrôlée dans un tissu avant d’être calcinée. J’ai alerté les autorités compétentes. C’est ainsi que la police et la gendarmerie sont venues. Je demande aux autorités compétentes de mener des enquêtes pour clarifier cette situation ».

Et, le commandant Oumar Diallo de la gendarmerie de Faranah rassure déjà sur l’ouverture des enquêtes. « Nous avons déjà informé le procureur de la République près le tribunal de Faranah, qui a autorisé l’ouverture des enquêtes pour élucider cette affaire ».

A rappeler que la victime a été mise à la disposition du conseil du quartier Tonkolonko 1 pour son inhumation.




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.