Guinée/Gaoual : un tremblement de terre enregistré à Koumbia




La terre a tremblé ce lundi, 29 mars 2021, à Koumbia, l’une des huit collectivités de la préfecture de Gaoual, a appris un journaliste de Guineematin.com, auprès des autorités locales.

Selon le Sous-préfet de Koumbia, Alsény Diallo, joint au téléphone par Guineematin, le séisme a été enregistré peu avant 15 heures, créant la panique aussi bien chez les citoyens qu’au niveau des animaux domestiques.

« C’est aux environs de 14h45’et pour une durée de 15 secondes que nous avons enregistré un tremblement de terre. Partout, autour de nous, il y avait de la panique. Chacun se demandait et ne savait pas grand-chose. Les animaux, la volaille, ça courait dans tous les sens », a expliqué M. Diallo.

Selon nos sources, ce séisme n’a fait aucune perte en vie humaine, ni aucun dégât matériel, contrairement à celui enregistré le 23 décembre 1983 dans cette localité. Cet autre tremblement de terre avait causé des morts et plusieurs autres dégâts. Beaucoup l’avaient présenté comme étant le signe annonciateur de la mort de Sékou Touré, le premier président de la République de Guinée.

En attendant d’avoir plus d’informations, notamment sur le rayon du séisme, nos sources contactées à Koumbia et à Gaoual-centre sont unanimes que l’épicentre est bel et bien Koumbia. D’autres soutiennent que la commune rurale de Foulamory, située à quelque 82 km de l’épicentre, a également été secouée.

Ces derniers temps, des tremblements de terre à faible magnitude ont été observés dans certaines parties du pays, comme à Kindia et à Télimélé. Les spécialistes qui tentent de rassurer l’opinion parlent de mouvements tectoniques.




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.