Guinée : opposants emprisonnés, Macron et l’UE menacent Alpha Condé de sanctions




Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a demandé mercredi au président guinéen Alpha Condé de «faire toute la lumière» sur les opposants en prison, agitant dans le cas contraire la menace de «mesures» à l’encontre de Conakry.

Crédit Photo : AFP / Archives

«Avec l’Union européenne, nous avons demandé aux autorités de Guinée de faire toute la lumière sur les événements qui se déroulent en ce moment, avec éventuellement des mesures à prendre si cette lumière n’est pas faite», déclare-t-il à l’Assemblée nationale.