Guinėe/Soulouta (N’Zérékoré) : 3 décès suspects et un cas positif d’Ebola enregistrés




Alors qu’elle semblait avoir été vaincue, la maladie à virus Ebola vient de réapparaître à N’Zérékoré. Un cas positif a été enregistré ce jeudi, 1er avril 2021, dans le district de Kpaghalaye, relevant de la sous-préfecture de Soulouta. Selon la directrice préfectorale de la santé de N’Zérékoré, interrogée par le correspondant local de Guineematin.com, c’est suite à trois décès survenus en l’espace de trois jours dans une même famille, qu’un autre membre de cette famille a été testé. Et, son résultat s’est révélé positif à Ebola.

« Effectivement, on a enregistré un cas positif d’Ebola dans le district de Kpaghalaye, relevant de la sous-préfecture de Soulouta. Et avant que cette personne ne soit testée, il y a eu 3 cas de décès successifs dans la même famille », a confié Dr Sökpö Théoro, ajoutant que le cas positif a pris la fuite lorsque les agents de santé voulaient le conduite au centre de traitement de N’Zérékoré. « Pendant qu’on voulait l’envoyer au CT-Epi, il a pris la fuite pour rentrer dans le quartier. Mais d’ici demain, on espère qu’on va le retrouver. Et, il y a une équipe qui ira demain matin à Kpaghalaye pour vacciner les contacts et le reste de la famille », a indiqué la DPS de N’Zérékoré.

A noter que le district de Kpaghalaye se situe à 15 kilomètres de Gouécké, une sous-préfecture de N’Zérékoré où l’épidémie d’Ebola avait fait sa réapparition en février dernier.




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.