Homicide crapuleux d’une mineure en Italie… Prison à vie pour le sénégalais Mamadou G.




homicide volontaire, violences sexuelles aggravées et vente de drogue à des mineurs. La Cour d’assises de Rome a condamné un nigérian, un ghanéen et un sénégalais pour le meurtre d’une adolescente de 16 ans dénommée Desirée Mariottini.

L’homicide a eu lieu le 19 octobre 2018 à Rome dans un immeuble abandonné du quartier de San Lorenzo, renseigne la presse italienne. Un haut lieu de trafic et de consommation de drogue. Le Nigérian Alinno Chima a pris 27 ans de prison, le sénégalais Mamadou Gara (dit Paco) a écopé d’un emprisonnement à vie de même que le Ghanéen Yusef Salia. Un autre sénégalais du nom de Brian Minthe a pu échapper à la prison.

Les quatre trafiquants de drogue ont été accusés d’avoir à tour de rôle abusé de la jeune fille après lui avoir fait prendre un mélange de drogues qui a entraîné sa mort. Désirée, une adolescente décrite comme naïve et problématique, était arrivée dans la capitale pour se procurer de la drogue loin de sa famille.

Elle est restée des heures en état d’inconscience entre les mains de ses bourreaux qui ont également dissuadé toute tentative de lui venir en aide. Des témoins ont rapporté, lors du procès, que Yusef Salia avait menacé ceux qui suggéraient de contacter les secours, préférant plutôt les tuer que de se retrouver en prison.

Les experts médico-légistes ont, de leur côté, révélé que les blessures décelées sur la victime démontraient qu’était vierge avant sa mésaventure.