La Russie propose à l’UE de lui livrer 100 millions de doses du Spoutnik V




Anastassia Verbitskaïa. Sputnik France

Quand l’essentiel de la vaccination sera terminé en Russie, 100 millions de doses du Spoutnik V pourront être livrées à l’UE au deuxième trimestre 2021, a annoncé ce vendredi le Fonds russe d’investissements directs (RFPI).

Une fois que l’essentiel de la vaccination sera terminé en Russie, 100 millions de doses du Spoutnik V pourront être livrées à l’UE au deuxième trimestre 2021, sous réserve de l’approbation de l’Agence européenne des médicaments (EMA), a annoncé ce vendredi le Fonds russe d’investissements directs (RFPI).

Ce nombre de doses suffira pour vacciner 50 millions de personnes, précise le communiqué.

After completion of the main part of mass vaccination in Russia, RDIF can provide EU with 100 mln doses of #SputnikV vaccine for 50 mln people in Q2 2021 (subject to EMA approval). Sputnik V is registered in 15 countries and documents have been submitted for EMA rolling review. pic.twitter.com/27Ncwns24n — Sputnik V (@sputnikvaccine) January 29, 2021

Le vaccin russe en Europe

Le Spoutnik V est déjà enregistré dans 15 pays et les documents nécessaires ont été soumis à l’EMA pour examen.

La première étape de l’homologation du vaccin russe anti-Covid-19 Spoutnik V au sein de l’UE est prévue pour fin janvier, avait auparavant indiqué le chef du RFPI Kirill Dmitriev. Il s’agit de ladite consultation scientifique. La demande d’autorisation d’utilisation d’urgence avait été présentée par le RFPI le 22 décembre.

Selon une directive européenne de 2001, «les États membres peuvent autoriser temporairement la distribution d’un médicament non autorisé en réponse à la propagation suspectée ou confirmée d’agents pathogènes, de toxines, d’agents chimiques ou de radiations nucléaires».