LE VACCIN ANTI-COVID RENDU OBLIGATOIRE POUR LE PÈLERINAGE À LA MECQUE




Début janvier, Mohammed Benten, ministre saoudien du Hajj et de la Omra, confiait à la chaîne Al-Arabiya que le vaccin contre le coronavirus Covid-19 s’imposerait aux candidats à la omra, le « petit pèlerinage » à La Mecque.

Rien n’avait en revanche filtré pour le hajj, pèlerinage autrement plus important. C’est chose faite depuis ce début de semaine.

Lundi 1er mars, le quotidien saoudien Okaz a en effet révélé que Tawfiq Al-Rabiah, ministre saoudien de la Santé, a signé une circulaire rendant obligatoire le vaccin anti-Covid-19 pour celles et ceux qui veulent accomplir le cinquième pilier de l’islam.

Le vaccin est désormais « l’une des conditions de participation » au hajj ; et au préalable une condition de délivrance du visa.

Le hajj devrait débuter cette année aux alentours du 18 juillet 2021 et prendre fin vers le 23 juillet.