Les coups d’État militaires sont-ils en hausse en Afrique ?




Les coups d’État militaires sont monnaie courante en Afrique au cours des décennies qui ont suivi l’indépendance.

Les récents événements au Mali ne sont que le dernier exemple en date de l’influence exercée par l’armée sur les événements politique – la deuxième intervention de l’armée dans ce pays en moins d’un an.

Au Niger voisin, un coup d’État est déjoué en mars quelques jours seulement avant la cérémonie d’investiture du président élu. Les interventions militaires sont-elles donc devenues plus fréquentes sur le continent ?

Qu‘est-ce qu’un coup d’État ?

L’une des définitions utilisées est celle d’une tentative illégale et manifeste de l’armée (ou d’autres responsables civils) de renverser les dirigeants en place.

Une étude menée par deux chercheurs américains, Jonathan Powell et Clayton Thyne, identifie plus de 200 tentatives de ce type en Afrique depuis la fin des années 1950.

Environ la moitié d’entre elles ont réussi, c’est-à-dire qu’elles ont duré plus de sept jours.

Le Burkina Faso, en Afrique de l’Ouest, connait le plus grand nombre de tentatives réussies, avec sept et un seul échec.

Un graphique montrant les succès et les échecs des coups d'État militaires en Afrique

Parfois, ceux qui prennent part à une telle intervention nient qu’il s’agit d’un coup d’État.

En 2017 au Zimbabwe, une prise de pouvoir militaire a mis fin aux 37 ans de règne de Robert Mugabe.

L’un des meneurs, le général de division Sibusiso Moyo, est apparu à la télévision à l’époque pour nier catégoriquement une prise de pouvoir militaire.

En avril de cette année, après la mort du dirigeant tchadien Idriss Deby, l’armée installe son fils comme président par intérim à la tête d’un conseil militaire de transition. Ses opposants le qualifient de “coup dynastique”.

“Les putschistes nient presque invariablement que leur action est un coup d’État dans le but de paraître légitimes”, explique Jonathan Powell.

Soldat zimbabwéen
Légende image,Des célébrations ont eu lieu après l’intervention de l’armée zimbabwéenne contre le président Mugabe en 2017

Y a-t-il moins de coups d’État aujourd’hui en Afrique ?

Au cours des quatre décennies entre 1960 et 2000, le nombre global de tentatives de coup d’État en Afrique est resté remarquablement constant, avec une moyenne d’environ quatre par an.

Depuis lors, ce nombre a chuté – à environ deux par an au cours des deux décennies.

Jonathan Powell estime que cela n’est pas surprenant compte tenu de l’instabilité que les pays africains ont connue dans les années qui ont suivi leur indépendance.

“Les pays africains ont connu les conditions communes aux coups d’État, comme la pauvreté et les mauvaises performances économiques. Quand un pays connaît un coup d’État, c’est souvent le signe avant-coureur d’autres coups d’État”, explique-t-il.

Ndubuisi Christian Ani, de l’Université de KwaZulu-Natal, affirme que les soulèvements populaires contre les dictateurs en place depuis longtemps ont fourni l’occasion du retour des coups d’État en Afrique.

“Si les soulèvements populaires sont légitimes et dirigés par le peuple, leur succès est souvent déterminé par la décision prise par les militaires”, dit-il.

Mahamat Idriss Déby Itno
Légende image,Mahamat Idriss Déby Itno, qui a succédé à son père à la tête du Tchad, est un général quatre étoiles

Quels sont les pays africains qui ont connu le plus de coups d’État ?

C’est le Soudan qui en a connu le plus avec 15 – dont cinq ont abouti. La plus récente a eu lieu en 2019 avec la destitution d’Omar el-Béchir à la tête de l’État après des mois de contestation populaire.

Bachir avait lui-même pris le pouvoir lors d’un coup d’État militaire en 1989.

Carte de l'Afrique avec les coups d'État par pays (mai 2021)

Depuis 2015, sur les neuf coups d’État signalés dans le monde, tous sauf deux ont eu lieu en Afrique – en Turquie (2016) et au Myanmar (2021).

Dans l’ensemble, l’Afrique a connu plus de coups d’État que tout autre continent.

Elle est suivie par l’Amérique du Sud, avec 95 tentatives de coups d’État, dont 40 ont réussi




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.