Les services secrets russes interpellent 19 terroristes préparant des attentats en Russie




Nikita Martynov. Sputnik France

Une vingtaine de membres d’une organisation extrémiste ont été interpellés en février dans quatre régions du sud de la Russie. Ils faisaient de la propagande pour leur idéologie, recrutaient de nouveaux partisans et fomentaient des actes terroristes dans le Caucase du Nord. Les services secrets ont découvert une cache d’armes.

Le Service fédéral de sécurité russe (FSB) a interpellé 19 extrémistes islamiques qui planifiaient des attentats dans le Caucase du Nord, indique un communiqué de presse publié ce mercredi 17 février.

Ils ont été interpellés en février dans les républiques de Karatchaïévo-Tcherkessie, de Crimée, le kraï de Krasnodar et la région de Rostov, tous situés dans le sud de la Russie.

Selon le FSB, ils appartenaient à l’organisation extrémiste Takfir wal-Hijra*. Ils faisaient de la propagande pour leur idéologie et recrutaient de nouveaux partisans. Lors des perquisitions, les forces de sécurité ont mis la main sur plus de 40 exemplaires de documents extrémistes.

Une cache d’arme découverte

En outre, ils ont découvert dans la forêt une cache d’armes contenant un fusil mitrailleur Kalachnikov RPK, un fusil d’assaut Kalachnikov AKM, des cartouches et des engins explosifs artisanaux d’une masse totale de plus de trois kilos en équivalent TNT, ainsi qu’un gilet explosif renfermant des projectiles.

Les mis en cause sont poursuivis pour organisation et participation aux activités d’une organisation extrémiste. La qualification des faits pourrait être complétée une fois les résultats des examens des objets saisis reçus.




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.