Rapt d’élèves au Nigeria: le président Buhari ordonne une opération de sauvetage




Après les 344 adolescents enlevés puis libérés en décembre, des centaines d’autres élèves ont été kidnappés mardi d’un pensionnat dans le centre-ouest du Nigeria. Le président nigérian Muhammadu Buhari a condamné mercredi ces enlèvements et ordonné une opération de sauvetage, selon un communiqué.

« Le président a ordonné aux forces armées et à la police de ramener immédiatement tous les captifs indemnes », a déclaré son porte-parole Garba Shehu dans un communiqué.

La présidence ajoute que le nombre d’élèves et de membres du personnel enlevés dans ce pensionnat, situé à Kagara, dans l’État du Niger, était encore indéterminé.

Des hommes armés ont envahi mardi soir un pensionnat situé dans le centre-ouest du Nigeria, où ils ont enlevé « des centaines d’élèves » et plusieurs professeurs.

Ce rapt massif intervient deux mois après l’enlèvement de 344 adolescents dans un pensionnat de l’Etat voisin de Katsina par des groupes criminels. Après négociations avec les autorités, les élèves avaient été libérés une semaine plus tard.




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.