Rwanda – Tanzanie : Paul Kagame et Samia Suluhu mutualisent leurs efforts




Le Rwanda et la Tanzanie ont signé quatre accords bilatéraux? lors d’une visite de la Présidente tanzanienne Samia Suluhu, à Kigali. La signature de ces accords entre le Président rwandais Paul Kagame et son homologue de la Tanzanie s’inscrit dans le cadre du renforcement de la coopération bilatérale entre les deux Etats.

La Tanzanie et le Rwanda ont signé, ce lundi, quatre accords bilatéraux, lors de la visite de la Présidente tanzanienne Samia Suhulu, à Kigali, la capitale rwandaise. Le premier accord porte sur la coopération dans le domaine des technologies de l’information et de la communication, le deuxième est axé la coopération dans les domaines de l’immigration, le troisième accord met l’accent sur le domaine de l’éducation et le quatrième accord porte sur la réglementation des produits médicaux

A en croire l’Agence rwandaise de l’information, après la signature de ces accords, les deux chefs d’Etat ont précisé que leur rapprochement s’inscrit dans le cadre du renforcement de leur coopération bilatérale. Devant la presse locale, Paul Kagame a déclaré qu’au-delà « du partage d’une frontière, les deux nations ont des liens historiques forts et une aspiration commune à apporter la prospérité à leurs citoyens ».

Pour sa part, la Présidente tanzanienne, Samia Suluhu, a mis en exergue « les liens historiques pour aller au-delà des domaines de coopération actuelles ». « Le Rwanda est prêt à travailler en étroite collaboration avec nos frères et sœurs en Tanzanie dans le contexte de la Communauté de l’Afrique de l’Est », a ajouté Paul Kagame.

Avant la signature de ces quatre accords, la coopération entre les deux Etats était axée essentiellement sur le commerce dominé par l’exportation des marchandises du Rwanda vers la Tanzanie. La signature de ces accords « donne un nouvel élan aux projets d’infrastructures clés d’avantages mutuels, en particulier la ligne de chemin de fer, la production de lait et l’amélioration de la logistique portuaire », s’est réjoui le chef de l’Etat rwandais, Paul Kagame.

Notons qu’après sa prise du pouvoir, la Présidente tanzanienne multiplie les challenges diplomatiques. Avant son périple rwandais, Samia Suluhu Hassan a déjà visité d’autres pays de la région des Grands Lacs africains, dont le Burundi et le Kenya.