Un nouveau variant “double mutant” découvert en Inde




Covid-19 : Un nouveau variant “double mutant” découvert en Inde

Une flambée de l’épidémie, qui pourrait être provoquée par un variant “double mutant”, plus contagieux et plus virulent.

Un chiffre ce matin, 200.000. C’est le nombre de nouveaux cas de covid recensé en Inde pour la seule journée de jeudi. Ce pays de 1,3 milliards d’habitants, le deuxième plus peuplé au monde, est confronté à une seconde vague virulente qui se propage à une vitesse folle, inédite depuis le début de la pandémie. 13,5 millions de cas ont été recensés dans le pays, avec 870.000 nouveaux cas rien que la semaine dernière.

Faute de place, les patients sont hospitalisés à deux sur un même lit, côte à côte allongée, chacun son masque à oxygène sur le visage. Depuis des semaines, l’hôpital du docteur Suresh Kumar suffoque.

“On est surchargé, au départ, on avait 54 lits de réanimation, on est maintenant à plus de 300, on est complètement submergés”, indique-t-il.

Un système hospitalier au bord de la rupture

158 nouvelles admissions rien qu’hier dans sa structure, et pour ce médecin les explications de cette flambée sont multiples.

“La première raison, c’est ce virus mutant, sa propagation est très rapide, et n’est parfois pas détectée par des tests PCR, l’autre, c’est le comportement des gens, les consignes de précautions ne sont pas respectées, il y a beaucoup de négligence”, ajoute-t-il.

Avec un système hospitalier au bord de la rupture, la crainte monte et les files d’attentes devant les centres de vaccinations s’allongent, ici on s’accroche au vaccin comme à un fil de vie. “Si je me sens mal, si je tombe malade, où suis-je censé aller, que suis-je censé faire ?”, se demande-t-il.

Mais les vaccins manquent, certains Etats sont en rupture de stock, à l’heure où moins d’un Indien sur 10 a été vacciné contre le Covid-19.
Source : Bfmtv