YOUSSOUPHA UN PÈRE DE FAMILLE GAMBIEN POIGNARDÉ À MORT EN PLEINE RUE PAR 3 ARMÉNIENS.




SAINT ÉTIENNE : YOUSSOUPHA UN PÈRE DE FAMILLE GAMBIEN EST POIGNARDÉ À MORT EN PLEINE RUE PAR 3 ARMÉNIENS.

UN MASSACRE D’UNE RARE VIOLENCE QUI POURRAIT ÊTRE QUALIFIÉ DE TUERIE À CARACTÈRE RACISTE.

LA VIDÉO EST HORRIBLE IMPOSSIBLE DE LA PUBLIER ELLE SERAIT IMMÉDIATEMENT CENSURÉ, MAIS GRÂCE À CETTE VIDÉO FILMÉE PAR UN VOISIN LES SUSPECTS ONT PU ÊTRE INTERPELLÉ.

UN DES AGRESSEURS ARMÉNIENS CELUI EN GILET BLEU CELUI QUI A PORTÉ LE PLUS DE COUPS DE COUTEAU , NON CONTENT D’AVOIR AGRESSÉ LÂCHEMENT , IL VIENT METTRE DES COUPS DE PIED DANS LA TÊTE DU JEUNE GAMBIEN AGONISANT AU SOL SE VIDANT DE SON SANG.

Trois hommes de nationalité arménienne ont été écroués dans la nuit de vendredi à samedi, après le meurtre mercredi soir à Saint-Etienne d’un Gambien.

Les trois suspects, âgés de 28, 32 et 62 ans, dont un père et son fils, ont été mis en examen pour « meurtre avec armes, en réunion ».

Mercredi, vers 21h30, la victime, père d’une fillette de deux mois, avait croisé les suspects parmi un groupe d’une dizaine de personnes dans un quartier résidentiel de la ville. Son agression aurait démarré pour un « motif futile » durant laquelle le jeune père a reçu quatre coups de couteau dans le ventre, alors qu’il faisait face aux suspects devenus violents.
Dans la vidéo une femme habitant le secteur essaie de s’interposer malgré les individus armés s’acharnant sur Youssoupha, Elle essaie de se mettre au milieu , elle demande à youssoupha de s’en fuir, le mari de la dame aussi vient essayer d’arrêter le massacre mais en vain , Youssoupha après avoir reçu plusieurs coup de couteau au ventre dans la poitrine ,s’assoit se couche se vide de son sang…

YOUSSOUPHA ÉTAIT PÈRE D’UNE FILLE DE DEUX MOIS.




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.