Justice : Assane Diouf bénéficie d’une liberté provisoire




Le procès de l’activiste Assane Diouf qui était prévu, ce mercredi, au tribunal d’instance de Pikine-Guédiawaye, a finalement été renvoyé au 29 septembre. C’est l’avocat de la défense, Me Makhfouss Thioye, nouvellement institué, qui a demandé le renvoi.

A noter, toutefois, que la partie civile, qui s’était désistée, n’a pas comparu ce matin.

Pour rappel, Assane Diouf a été arrêté par les éléments du commissariat de police de Golf-Sud, pour destruction de bien appartenant à  autrui. Cela fait suite à  une altercation avec un automobiliste du nom de Moustapha Kébé.




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.