Le maire traîne son agent en justice pour faux billets




En voulant salir la réputation du maire de la commune de Bambilor, Ndiagne Diop, Pape Mour Ndong Seck s’est retrouvé derrière les barreaux. Domicilié à Ndiakhirate, le jeune homme de 24 ans avait envoyé un message à l’édile en lui disant qu’il détenait des faux billets. Choqué par l’attitude du mis en cause, il saisit Dame justice pour laver son honneur. Interpellé, M. Seck a été placé sous mandat de dépôt le 31 Août dernier.

Jugé hier jeudi, par le tribunal des flagrants délits de Dakar pour tentative de mise en circulation de faux billets, le prévenu conteste les faits. A l’en croire, il a commis une erreur en envoyant un message à la partie civile, absente à la barre. “Je ne suis pas un trafiquant de faux billets”, nie-t-il.

Le substitut du procureur a requis l’application de la loi. La défense a sollicité la clémence du juge. Après délibéré, celui-ci a relaxé le prévenu.