Ofnac: 20 rapports transmis au Procureur




Au total, plus d’une vingtaine de rapports d’enquête de l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac) dorment dans les tiroirs lugubres du procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye. C’est ce qu’a confié la présidente de l’Ofnac, Seynabou Ndiaye Diakhaté.

«Les rapports d’enquête de l’Ofnac sont remis directement au procureur de la République. On a déposé plus d’une vingtaine de rapports d’enquête sur la table du procureur de la République», confie-t-elle.

Mais, s’empresse-t-elle de préciser pour se dédouaner : «Ce qu’il faudra noter dans le texte – c’est un argument de texte que j’invoque – ‘le dépôt du rapport auprès du procureur de la République dessaisit l’Ofnac’. Une fois le procureur saisi, nous sommes dessaisis.»