Procès en série : Bocar Samba Dièye gagne et … perd




L’homme d’affaires Bocar Samba Dièye n’en a pas fini avec ses démêlés judiciaires, même si pour ce cas, il remporte la victoire. Selon le quotidien L’AS qui donne l’information dans sa parution du jour, il avait traîné la BICIS et la société ASCOT devant le Tribunal de commerce.

Statuant publiquement en matière commerciale et en premier ressort, le tribunal a condamné la société ASCOT COMMODITIES à payer à Bocar Samba Dièye la somme de 884 901 930 Fcfa à titre principal et 05 millions Fcfa de dommages et intérêts pour préjudice subi.

Toutefois, l’homme d’affaires a été débouté de toutes ses demandes à l’égard de la Bicis. En outre, la société ASCOT COMMODITIES est déboutée de sa demande reconventionnelle. Le juge a ordonné l’exécution provisoire à hauteur de 500 000 Fcfa.