Révélation sur la saisie record de faux billets réalisée par la gendarmerie à Keur Massar




Rebondissement dans l’affaire des 475 millions F Cfa en faux billets saisis à Keur Massar. D’après le journal “Libération” de ce jour, les personnes arrêtées sont passées aux aveux.

D’après le journal, le charlatan Adama Ndiaye a avoué qu’il faisait croire à ses clients qu’il était capable de multiplier des billets de banque. Quand ces derniers lui donnaient de vrais billets pour les fructifier, il leur remettait de faux billets, en leur faisant croire que ses djinns ont agi ainsi.

À propos des billets en cause, ajoutent nos confrères, le charlatan a confié aux gendarmes que c’est Adama Bâ qui est son fournisseur. L’argent escroqué était blanchi dans l’immobilier. Face aux enquêteurs, Djibril Ngom alias Serigne Djily a prétendu n’être qu’un intermédiaire.

Pour sa part, Adama Bâ a minimisé son rôle dans cette affaire, se défaussant sur le Camerounais. Jugés hier devant le tribunal de Pikine-Guédiawaye, les mis en cause (Adama Ndiaye, Daouda Fall, Djibril Ngom et le Camerounais Georges Abena Zang) ont été tous envoyés en prison.




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.