Section de Recherche: Ousmane Sonko a usé de son droit de silence face aux questions des enquêteurs




Ousmane Sonko, qui a été interpellé ce mercredi par la section de recherches de la gendarmerie, n’a pas répondu aux questions des enquêteurs.Publicité

Ousmane Sonko, qui a été placé en garde à vue ce mercredi, a fait face aux enquêteurs. Mais, lors de l’interrogatoire, le leader de Pastef a, cependant, «usé de son droit de silence». C’est du moins, ce qu’a confié à seneweb le responsable en charge de la communication de Pastef les Patriotes.

La section de recherche lui a, quelques heures auparavant, notifié son placement en garde à vue ( à 14heurs 45 minutes selon ses avocats). C’est le Capitaine Ndiaye commandant la Compagnie de gendarmerie de Dakar qui a personnellement procédé à l’interpellation selon ses avocats.