RTS : Trois agents « éjectées » de leur poste de chef de Station




« Les 3 Amazones de la Zone Centre de la RTS», ainsi les appelait leur Directeur il y a juste quelques mois pour exprimer toute sa satisfaction à ces trois cheffes de Station qui ont fait honneur à la gente féminine. Voilà que le glaive vient de s’abattre sur leur tête pour avoir juste refusé de « signer leur adhésion » au « nouveau syndicat » créé par la Direction Générale de la RTS. Ces braves dames ont su défendre leur dignité jusqu’à perdre leur poste de chef de Station pour devenir des agents simples. Engagées, dévouées à la tâche et avec beaucoup d’abnégation, elles étaient toujours au front et en première ligne. Le Sine, le Saloum et le Ndoucoumane sont fiers de ces vaillantes journalistes pétries d’expérience. Leur seul tort est d’avoir fait parler la raison face à la force de l’injustice et de la dictature. Chapeau bas chères collègues valeureuses. Vous êtes de dignes héritières des femmes de NDER, le refus du déshonneur à tout prix ! Elles s’appellent Véronique DIOUF, Elisabeth Agnès SARR et Yaye Awa CISSÉ
-Trois cadres journalistes de la RTS à la guillotine de la Direction Générale
Cheikh Diop Chef de département de RSI et Dakar FM, Coordonnateur de Radio Sénégal Journaliste émérite, respecté. Ancien Chef de Station. Son seul tord est d’ avoir refusé de signer une pétition qui affaiblit le Synpics- Rts.
– Khaly Nar Fall journaliste, 26ème promo du CESTI, chef de station , rédacteur en chef Politique internationale. Relevé de ses fonctions sans aucune faute à lui reprocher. Il lui est interdit d’antenne verbalement depuis mars 2021.
-Oscar Tendeng parmi les plus jeunes des chefs de stations régionales de la Rts pour avoir été nommé chef de la toute nouvelle station régionale RTS Kédougou pour démarrer la radio. Nommé seulement en avril 2021 Chef de département, il est démis de ses fonctions 3 mois après, exactement le 28 juillet 2021 suite à son refus d’adhésion au nouveau Syndicat de la Direction Générale.
Du respect pour ce journaliste de la RTS. Après son refus de signer la fiche d’adhésion au Nouveau Syndicat de la Direction Générale de la Rts, il est démis de ses fonctions. Réaffecté à Dakar pour avoir gardé sa dignité plutôt que de vendre son âme au diable. La dictature doit s’ arrêter à la RTS. Il s’ appelle Bassirou Sylla Chef de Station Saint-Louis devenu simple agent ! À suivre…




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.