Elections locales: “La maison Apr brûle et Macky Sall voit son autorité foulée du pied…”




“La maison Apr et Bby brûle et Macky Sall voit son autorité foulée du pied comme un vulgaire chiffon de Diallo Keurigne”, estime, Amadou Ba, membre du mouvement national des cadres de Pastef. D’après lui, l’affront ne vient pas de n’importe qui, mais de Adama Faye son beau-frère et Mary Teuw Niane son ancien ministre et PCA de Petrosen.

Divisions…

“Adama Faye le qualifie de dictateur qui pense s’amuser avec un Airbus A320neo alors que le pays est aux abois sur le plan économique et social. Il conteste par ailleurs la consigne de Macky qu’il sera le seul à composer les listes de Bby aux élections locales pour contenir d’éventuelles divisions avec des menaces de sanction explicites”, déclare Amadou Ba.

Candidature…

Selon M. Ba, dans cette fronde spectaculaire, Adama Faye est rejoint Mary Teuw Niane qui annonce sa candidature à Saint-Louis pour défier l’autre beau-frère de Macky, le maire Mansour Faye. Et Mary Teuw Niane “vomit publiquement la consigne d’unité de Macky et entend le lui faire attendre bruyamment, quitte à remettre son poste de Pca en jeu”.

Budget…

“D’autres dissidences plus violentes et spectaculaires vont éclore dans les semaines à venir, et il est évident que Macky va investir le budget de l’Etat et utiliser tous les astuces électoralistes (parrainage, fichier, caution, etc) pour gagner les élections locales à venir, car il y va de son rêve de troisième mandat”, ajoute-t-il.

Partager

Crédit: Lien source




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.