“L’État passe son temps à faire des mesures d’opinion et ajuste ses politiques en fonction de cela”




Selon Moussa Tine, l’Etat du Sénégal est aujourd’hui gangrené par la politique politicienne. Toutes ses décisions et politiques sont purement politiciennes et se font sur la base de calculs d’opinion qu’il est le seul à détenir. Pour lui, aussi bien ce découpage partisan que le parrainage à la présidentielle, ont été fait sur cette base.

« Ils savent exactement les sensibilités des populations dans chaque zone. C’est en fonction des résultats de ces sondages que l’Etat prend des décisions. Cela a déterminé le comportement de l’Etat de décider qui et qui va être candidat. mais aussi son comportement sur les cas Karim Wade et Khalifa Sall. L’Etat passe son temps à faire des mesures d’opinion et à ajuster ses politiques en fonction de cela », martèle Moussa Tine, invité de l’émission Objection sur Sus Fm, ce dimanche. 

Le leader le l’alliance Pencoo appelle les citoyens à se battre pour la publication de tous les sondages d’opinion. « Tant qu’on ne le fait pas, nous ne serons pas dans la transparence dans la vie publique », argue-t-il. 

Auteur: Thiebeu NDIAYE – Seneweb.com

Crédit: Lien source