Moustapha DIAKHATÉ : « Un pays comme le Sénégal ne peut pas compter 35.000 passeports diplomatiques »




L’ancien président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar (BBY) juge inadmissible que les passeports diplomatiques circulent au Sénégal comme de petits pains. 

Pour Moustapha DIAKHATÉ, l’Etat du Sénégal doit revenir à l’orthodoxie qu’on lui connaît dans l’attribution de ces documents et régler la situation une bonne fois pour toute.

« Avant que nous arrivions au pouvoir, en 2012, le président Macky SALL avait pris des engagements fermes dans ce sens. Il avait promis l’attribution des passeports diplomatiques à un minimum de Sénégalais. Des efforts ont été faits au début. Mais apparemment, on a rouvert le robinet. Il faut le fermer rapidement. Il faut faire de sorte que seuls les ayants droit, c’est-à-dire, les diplomates, les membres du gouvernement et ceux des institutions de la République puissent en disposer. Un pays comme le Sénégal ne peut pas compter 35.000 passeports diplomatiques », déclare-t-il

Concernant l’attribution de passeports diplomatiques aux marabouts, Moustapha DIAKHATÉ estime que le plus simple est de leur doter d’un visa. Selon lui « ils doivent disposer du visa du pays où ils veulent aller » avec l’aide de l’Etat du Sénégal.




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.