Sonko, Mberry Sylla et cie doivent présenter des excuses publiques, selon TAS




Cible de multiples attaques suite à la publication d’un message sur sa page facebook pour déplorer l’attitude des députés dont Ousmane Sonko qui se sont donnés en spectacle, vendredi dernier à l’assemble nationale, Thierno Alassane Sall est encore sorti de sa réserve. «Ces Scènes déshonorent la République et ternissent l’image déjà catastrophique du Sénégal», a-t-il insisté avant d’exiger des excuses publique de Sonko et cie.

«Pour un message condamnant les incidents inqualifiables survenus à l’Assemblée nationale le 25 juin, je reçois des torrents d’insultes d’anonymes qui se donnent pour vocation la diffamation, la calomnie et la vendetta organisée», a déploré le Président du Parti Politique la République des Valeurs, Thierno Alassane Sall dans une nouvelle publication.

Sans langue de bois, l’ancien ministre de l’énergie accusé par certains de rouler pour Macky, suite à cette publication dénonce «une campagne inouïe de dénigrement» qui se déploie contre sa personne par «des officines qui font de l’opprobre leur stratégie».

Thierno Alassane Sall a par ailleurs, clairement indiqué qu’il ne compte pas revenir sur ses déclarations. « Je le répète : les scènes qui ont eu lieu à l’Assemblée nationale déshonorent la République et ternissent l’image déjà catastrophique du Sénégal. Plutôt que de tenter vainement à intimider ceux qui s’en indignent, la décence commande des excuses publiques», dit-il.