Suppression parrainage : “Le Sénégal disposé à se plier à l’arrêt de la Cedeao…”, Me Tine




Le Sénégal reconnaît le caractère exécutoire de l’arrêt de la Cour de justice de la CEDEAO et ceci par la voix du Ministre d’Etat Ismaila Madior Fall“, selon Me Abdoulaye Tine.

Benno Bokk Yakaar

Lors de leur rencontre, ce samedi avec la presse, la coalition Benno Bokk Yakaar (BBY) déclarait que “les arrêts de la Cour de justice de la CEDEAO sont exécutoires…” Et d’après le Ministre d’Etat Ismaila Madior Fall, “le Sénégal est disposé à revoir son système de parrainage électoral“.

L’avis de Me Tine…

Interpellé sur la question par la Rfm, le Président de l’Union Sociale Libérale, Me Abdoulaye Tine indique “prendre acte de cette évolution concernant la position officielle des autorités étatiques sénégalaises mais continue toutefois à exiger la suppression de la loi instituant le parrainage électoral au Sénégal comme l’ordonne la Cour dans son arrêt du 28 avril 2021“. Il en appelle ainsi à une “stricte exécution de l’arrêt par l’Etat du Sénégal” à travers l’abrogation pure et simple de ladite loi incriminée.

Partager

Crédit: Lien source