1,2 million de non-fumeurs sont morts des suites d’une exposition à la fumée du tabac. (Oms)




Ce lundi 31 mai est célébrée la Journée mondiale sans tabac. Une occasion pour l’Organisation mondiale de la santé (Oms) de rappeler les drames du tabagisme sur des non-fumeurs. 

‘’Nous exhortons les fumeurs à s’engager à arrêter de fumer et nous collaborons avec les pays pour améliorer l’accès aux services de soutien, tels que les numéros verts pour l’arrêt du tabac, les thérapies de remplacement de la nicotine etc… Le tabac tue la moitié de ses utilisateurs et, chaque année dans le monde, environ 1,2 million de non-fumeurs sont morts des suites d’une exposition à la fumée du tabac’’, a appris Dakaractu.  

Un bilan dressé par le Dr Matshidiso Rebecca Natalie Moeti, la directrice régionale du Bureau régional de l’Oms pour l’Afrique, au cours de la conférence virtuelle hebdomadaire organisée jeudi dernier, pour le regretter. 

 Cette dernière dira, dans la même lancée que ‘’la réduction du tabagisme permettra de sauver des vies, d’économiser de l’argent et de créer des sociétés plus saines’’.

Crédit: Lien source




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.