COVID-19 : 13 DÉCÈS SUPPLEMENTAIRES ET PRÈS DE 300 NOUVEAUX CAS RECENSÉS




Le Sénégal a enregistré 13 décès supplémentaires hier, contre huit avant-hier, d’après le bulletin épidémiologique de ce dimanche, 21 février. Lequel lu par le directeur de la Prévention au ministère de la Santé et de l’Action sociale, Dr El Hadji Mamadou Ndiaye, a rapporté 297 nouvelles contaminations sur 2348 tests réalisés, soit un taux de positivité de 12,64%. Il s’agit de 146 cas contacts, zéro cas importé et 151 issus de la transmission communautaire.

Dakar et Thiès toujours en tête dans la répartition des cas communautaires

Dans la répartition des cas communautaires, 97 ont été recensés à Dakar. Dont 9 à Diamniadio et aux Maristes. 8 aux Parcelles Assainies. 7 à Dakar-Plateau. 5 à Liberté 6, à Keur Massar et à Pikine. 3 à la Médina, aux HLM et à Grand-Yoff. 2 à Fass Delorme, à Sicap Baobab, à Ouakam, aux Almadies, à Yoff, à Ouest-Foire, à Mbao, et à Rufisque. 1 à Fann Résidence, à la Gueule Tapée, à Rebeuss, à Yarakh, à Dieuppeul, à Grand-Dakar, à Hann Bel Air, à Biscuiterie, à Point E, à la Zone, aux HLM, à Liberté 5, à Sicap Foire, à la Cité Keur Gorgui, à la Cité Djily Mbaye, à la Cité Biaguy, à Cambérène, à HLM Patte d’Oie, à Guédiawaye, à la Cité Gadaye, à Malika, à Zack Mbao, à Thiaroye Azur, à Bambilor, et à Tivaouane Peulh.

54 cas sont répertoriés dans les régions. Dont 12 à Thiès, 3 à Dahra, à Mbour et à Touba, 2 à Dioffior, à Foundiougne, à Kébémer, à Khombole, à Matam, à Poponguine, à Richard-Toll, à Saint-Louis, à Sokhone, et à Ziguinchor.

1 à Darou Mousty, à Fatick, à Joal, à Koalack, à Pout, à Kédougou, à Kolda, à Linguère, à Maka Coulibantang, à Péthé, à Salémata, à Sédhiou, à Tamba et à Thiadiaye.

Par contre, 227 patients ont été contrôlés négatifs et déclarés guéris. Mais, 54 cas graves sont pris en charge dans les services de réanimation.

A ce jour, 32 mille 927 cas ont été déclarés positifs au Sénégal, dont 27 mille 131 guéris, 808 décédés et donc 4 mille 984 patients sous traitement.

Pour finir, Dr El Hadji Mamadou Ndiaye, en plus du respect des gestes barrières, rappelle que la campagne de vaccination va enfin commencer mardi prochain, après la réception des premières doses, un lot de 200 mille commandé au producteur chinois, Sinopharm.

“Les personnes ciblées sont invitées à se présenter au niveau des structures de santé et à respecter les rendez-vous qui leur seront proposés”, a-t-il indiqué.




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.