Covid-19 / Vaccination : « Arrêtez ces cirques de lancement et donnez les vaccins à ceux qui meurent de la Covid-19 » (Dr. Boubacar Signaté)




Le médecin urgentiste, Boubacar Signaté, ne digère pas la tournure que prend la campagne de vaccination contre la Covid. En effet, depuis le début de la campagne on assiste tous les jours à des cérémonies de lancement avec des autorités qui veulent tous “donner l’exemple”.

Mais à force de vouloir faire de tous les ministres, autorités administratives et politiques des “exemples”, on risque selon le Dr. Signaté, “de laisser en rade la cible prioritaire de ces vaccins qui sont les personnes vivant avec des comorbidités”, avait-il alors alerté.

Ainsi, à ceux qui veulent tous se donner en exemples, il prévient : “Vous être en train d’être de vrais tueurs par procuration”. En effet selon lui, “une procuration est un mandat, un pouvoir donné par une personne à une autre pour qu’elle agisse en son nom. Ici, cette procuration est donnée au virus de la Covid-19 pour continuer à tuer les personnes âgées de plus de 60 ans, porteurs d’au moins une comorbidité, qui constituent 98% de ceux qui meurent de la Covid-19 dans notre pays.

Le vaccin utilisé actuellement, ne confère une immunité solide contre les formes sévères de la maladie, que 28 jours après la deuxième dose, à 79% de ceux qui seront vaccinés. C’est à dire qu’ils ne sont protégés que 2 mois après le début de leur vaccination.

Tous ceux qui se font vacciner, qui ne sont pas des cibles prioritaires, qu’ils soient des autorités administratives politiques, sanitaires ou autres, y compris des médecins, vous êtes en train d’être la source d’une perte de chance énorme pour les cibles prioritaires, notamment les sujets à risque de développer des formes graves de la maladie. Vous être en train d’être de vrais tueurs par procuration, sachez le!” tranche gravement le Dr. Signaté.

Ce dernier ajoute : “chaque dose détournée de sa destination initiale, est une perte de chance de survie pour son destinataire initial, s’il meurt vous êtes son tueur. “koulene ko wakh lolou la, koulene ko wakhoul lolou la !” (qu’on vous le dise ou pas, il en est ainsi.) Arrêtez ces cirques de lancement et donnez les vaccins à ceux qui meurent de la Covid-19 !”, s’époumone t-il…