L’ordre des médecins attire l’attention des manifestants sur les conséquences de saccages de structures sanitaires




L’Ordre National des Médecins du Sénégal attire l’attention des manifestations sur les conséquences de saccages de structures sanitaires. Le président de l’ordre, Dr Boly Diop, constate pour le regretter, lors des manifestations dans certaines localités du territoire national, des cas de dégradation d’ambulances médicalisées, de structures sanitaires publiques ou privées et le saccage du domicile d’un médecin.

Selon L’As qui vend la mèche, Dr Diop rappelle aux populations que ces pratiques mettent en danger la vie du personnel sanitaire déjà éprouvé par la longue lutte contre la Covid-19 et constituent des graves entraves au fonctionnement du système de santé. Pourtant, ajoute-t-il, le personnel de santé œuvre de façon quotidienne à la préservation de la santé et du bien-être des citoyens.

Le président de l’Ordre National des Médecins du Sénégal souligne la nécessité de sauvegarder l’intégrité physique du personnel de santé et en appelle au sens civique de la population pour que de telles dérives soient évitées. Par ailleurs, Dr Boly Diop lance un appel aux autorités à œuvrer pour un retour au calme, gage d’une stabilité sociale et d’une paix durable.Avant de s’incliner devant la mémoire des victimes.