Ce qui a motivé la plainte de Serigne Bassirou Mbacké contre la police




On en sait un peu plus sur l’objet de la plainte déposée par Serigne Bassirou Mbacké devant le tribunal de Diourbel à l’encontre des éléments de la police à Touba. Ce, alors que des policiers mis en cause ont été déjà suspendus.

Et c’est Libération qui révèle le pourquoi de cette saisine. Il ressort de cette plainte que Serigne Bassirou Mbacké accuse les agents, l’ayant confondu avec un escroc présumé, de voies de fait, coups et blessures volontaires, actes de torture et traitements dégradants. 

«Selon une source proche, Serigne Bassirou Mbacké, qui ne s’inscrit pas dans une perspective de revanche, craint néanmoins, qu’en l’absence d’un communiqué officiel de la police, la subsistance du doute sur son innocence et sa qualité de victime. Il est convaincu que seule la vérité judiciaire est à même d’exorciser son psycho traumatisme mais également de parer a toute répétitive de tels faits », renseigne toujours Libération. Qui ajoute: «Serigne Bassirou Mbacké tient aussi à ce que son honneur et sa dignité soient restaurés. Ses proches et ses parents craignent également que son état de santé ne se détériore puisqu’il a été référé par les médecins de Touba sur Dakar pour des examens approfondis notamment au niveau de son cou ».

Auteur: Awa FAYE – Seneweb.com

Crédit: Lien source