Cybercriminalité : La Section de Recherches arrête 17 Nigérians, 14 ordinateurs et 37 téléphones saisis




Selon Libération qui donne la nouvelle, 17 personnes de nationalité nigériane, faisant partie d’un vaste réseau de criminels, ont été arrêtées par la Section de Recherches.

D’après les informations glanées par le journal, les mis en cause ont été interpellés suite à une dénonciation anonyme.

14 ordinateurs portables, 37 téléphones et un Ipad ont été saisis lors d’une perquisition dans leur appartement sis à Guédiawaye, au quartier Nimzatt.

Ils sont poursuivis pour association de malfaiteurs, escroquerie, usurpation d’identités numériques et complicité.




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.