Drame à Bargny: Une employée de maison (19 ans), poignarde la fille de sa patronne (24 ans), qui décède sur le coup




Selon le témoignage de l’oncle de la victime Fatou Boye, qui donne le détail de l’information, « C’est à 11 H ce matin au quartier Castor 3, que Fatou Boye la victime est venue rendre visite à mère et tombe sur une scène de dispute houleuse entre cette dernière et la femme de ménage. Fatou Boye, la fille, gérante de gargote dans ce même quartier de Bargny, intervient et demande à l’employée de Maison d’arrêter de s’en prendre à sa mère qui plus est la maîtresse de maison sis à Castor 3 connue sous le nom de Raby Ngom ». L’auteur du forfait Maman Ndiaye, « habitant à Thiokho Rufisque, furieuse de la réaction de Fatou Boye à la rescousse de sa mère, alla à la boutique pour chercher un couteau de table. Dans la mêlée elle planta le couteau dans le bas ventre de Fatou Boye, qui s’écroule. Les voisins interpelés par les cris sont venus évacuer la victime qui décéda plus tard de ses blessures lors de son évacuation à Youssou Mbargane Diop », a précisé notre source. Sa dépouille a été acheminée à l’hôpital Idrissa Pouye ex HOGGY, pour les besoins de l’autopsie, selon toujours le témoignage de son oncle joint au téléphone, Fatou Boye, âgée de vingt-quatre ans, mariée, est mère de quatre enfants, dont trois garçons et un bébé de moins de trois mois et de sexe féminin, laissée derrière elle à jamais. Maman Ndiaye elle après son forfait, et sauvé de la furie de la foule isolée dans une maison du quartier, est actuellement entre les mains de la police de Colobane, Gouy Mouride Rufisque pour les besoins de l’enquête ouverte à cet effet.